Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 15:16
A l'heure où le gouvernement cherche à décrèdibiliser le mouvement social et tente d'éteindre la grève pour qu'elle ne se transforme pas en blocage général de l'économie, à l'heure où les vecteurs de la grande propagande médiatique cachent la mobilisation en faisant croire que celle-ci s'étiole, voici le point de la mobilisation vendredi 22 octobre au soir. Ce présent compte rendu fait état d'une tout autre ampleur que celle relayée par les médias...
En 1995, le gouvernement Juppé avait promulgué la loi sur la réforme des retraites mi-novembre. La mobilisation avait durci, et le gouvernement avait reculé le mois d'après, deux semaines avant Noël. Le gouvernement Fillon prévoit de publier au journal officiel la loi de réforme des retraites au plus tard pour le 15 novembre (2010)... A tous les français se sentant concernés d'entrer en action, d'entretenir la flamme de la mobilisation jusqu'à l'abrogation de cette loi !
Annulation de la réquisition de Grandpuits par le tribunal administratif de Melun!!
 LES NOUVELLES DU FRONT, social, politique, idéologique – vendredi 22 octobre 23h : Ces infos sont faites pour être relayées sur la toile, sans retenue ! 1/ En Pyrénées Atlantiques on maintient la pression à Pau (Béarn) ce vendredi : à l’appel de l’interpro, blocage des voies à la gare SNCF pendant 1h1/2 par 400 militants issus de tous les secteurs et syndicats. Hier c’était l’autoroute gratuit. Pendant ce temps là à Biriatou (Pays basque) blocage du poste frontalier, et des centaines de camions arrêtés sur 30km. 2/ Quand la CFDT majo à Feyzin montre le chemin La grève lancée le 13 octobre à la raffinerie Total de Feyzin (Rhône), près de Lyon, a été reconduite aujourd’hui "sans date butoir" lors d’une assemblée générale, a-t-on appris de source syndicale. Les 377 salariés présents ont voté "à 75% pour la reconduction illimitée du mouvement de grève" contre le projet de réforme des retraites, a indiqué le secrétaire CFDT du comité d’entreprise, David Faure. "On continuera les assemblées générales la semaine prochaine pour voir la mobilisation des salariés, mais on ne va pas faire de vote toutes les 24 heures. Le mouvement se durcit, on est partis sur la durée", a-t-il estimé. Selon le syndicaliste, le déblocage de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a suscité l’indignation des grévistes de Feyzin, qui "ne comprennent pas la fin de non- recevoir du gouvernement". Après l’assemblée générale, organisée à 14H00, environ 250 salariés de la raffinerie, "avec l’aide d’étudiants, d’enseignants, de cheminots et de salariés EDF", sont partis monter une opération "péage gratuit" au péage de Vienne, sur l’A7, a-t-il ajouté. Arrivés "vers 16H30, encadrés dans le calme par les forces de l’ordre", les militants ont également organisé une quête auprès des automobilistes pour soutenir les grévistes, a précisé M. Faure. 3/ Outre Mer : Le LKP de Guadeloupe, mais aussi le K5F de Martinique et plusieurs organisations de Guyane appellent à la grève générale "menm jou la, an menm tan", le 26 octobre 2010 4/ solidarité belge : La CGSP annonce qu’elle appellera immédiatement ses travailleurs actifs le long de l’Escaut et de la Lys à arrêter le travail si du carburant devait être acheminé en France par ces voies navigables, dans une tentative de contourner le blocage des raffineries de l’Hexagone. Le syndicat socialiste a appris qu’une telle initiative était envisagée. La CGSP dit vouloir rester solidaire de la protestation des syndicats français contre la réforme des retraites dans leur pays. "Le blocage des carburants est, dans cette optique, une arme importante pour nos camarades français", explique le secrétaire général Hilaire Berckmans (CGSP). "Le gouvernement français veut contourner ce blocage en allant s’approvisionner à l’étranger. Pour le mazout et l’essence, la France se tourne donc entre autres vers la Belgique." "Si la CGSP devait constater que l’Agence flamande des voies d’eau (Agentschap Waterwegen en Zeekanaal) devait collaborer à pareil transport, nous appellerions immédiatement à un arrêt de travail le long de l’Escaut et de la Lys", indique l’organisation dans un communiqué de presse. 5/ les députés français montrent l’exemple... Par un vote du 3 septembre 2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l’amendement n°249 Rect. proposant d’aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés. Alors qu’ils n’ont de cesse d’expliquer l’importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit, les parlementaires refusent donc d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français. C’est ce qu’ils appellent une réforme “juste” paraît-il ! 6/ le gouvernement réquisitionne des raffineries… le patronat veut en fermer ! Paradoxe. Deux raffineries sont sur le point de fermer faute de rentabilité économique, tandis qu’une raffinerie a été réquisitionnée ce matin par le gouvernement pour répondre à la crise du carburant. Trois éléments qui risquent d’alimenter la mobilisation actuelle des grévistes dans les 12 raffineries de France. Reichstett sur la selette. La nouvelle a de quoi mettre de l’huile sur le feu des grévistes dans les raffineries. Deux ans après l’avoir acquise, Petroplus a annoncé hier son intention de fermer sa raffinerie de Reichstett, près de Strasbourg, l’une des 12 raffineries françaises. « Dans un contexte difficile pour le marché du raffinage, et compte tenu des capitaux qui seraient requis, l’entreprise ne peut justifier les investissements nécessaires au maintien de l’activité» a déclaré le groupe suisse. Du coup, Petroplus veut convertir l’usine en terminal, autrement dit en dépôt de pétrole. La facture sociale est lourde : 253 emplois sur 255 seront supprimés, sachant que la nouvelle activité occupera 15 postes 7/ et pendant ce temps là, on s’occupe des métiers à forte pénibilité… La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE a été approuvée par le Parlement européen ! Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois. Oui, vous avez bien lu ! Afin d’aider l’intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l’UE (Pologne, Malte, pays de l’Est...), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l’Europe un pont d’or pour partir à la retraite. 8/ Désintox : Alors que, depuis quelques jours, l’Elysée laisse filtrer qu’il dispose d’études montrant une montée de la lassitude face au mouvement social et aux blocages, BVA, pour la Matinale de Canal+, a publié le premier sondage public, vendredi 22 octobre. Cette étude conclut à l’inverse à une stabilité, voire une légère hausse, du soutien de l’opinion aux manifestants et grévistes. BVA a reposé exactement les quatre mêmes questions, mercredi et jeudi, que celles posées par l’institut Viavoice pour Libération, jeudi 13 et vendredi 14 octobre, avant les dernières grandes manifestations. 9/ Sarko désavoué par le tribunal administratif de Melun (77) ! Grandpuits : les réquisitions suspendues 
Le tribunal administratif de Melun a donné raison vendredi soir aux grévistes, qui s’opposaient à la réouverture de la raffinerie de Grandpuits, annonce France Info. L’intersyndicale avait introduit dans la journée une procédure en référé pour faire annuler les réquisitions de salariés de la raffinerie par le préfet de Seine-et-Marne. La CGT avait qualifié plus tôt cet arrêté préfectoral « d’interdit pur et simple du droit de grève garanti par la Constitution ». Le coordinateur CGT du groupe Total, Charles Foulard a dénoncé "la brutalité avec laquelle les forces de l’ordre sont intervenues". Trois salariés légèrement blessés lors du déblocage du dépôt de carburant, avaient quitté l’hôpital dans l’après-midi Les suites logiques de cette décision : Le tribunal administratif de Melun vient donc d’annoncer que réquisitionner les ouvriers d’une raffinerie quand ils sont en grève, c’est illégal. En clair : les travailleurs des 12 raffineries françaises ont le sort de la réforme des retraites entre leurs mains. Si les ouvriers des 12 raffineries françaises tiennent bon, ils peuvent vraiment paralyser le pays. Et à ce moment-là, Sarkozy sera forcé de reculer. Ce qui va se passer dans les 12 raffineries françaises est d’une importance historique. Nous devons absolument organiser le soutien de nos camarades des 12 raffineries.  
 > 1- Raffinerie de Normandie Total Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime) > 2- Raffinerie de Donges Total Donges (Loire-Atlantique) > 3- Raffinerie de Port-Jérôme-Gravenchon ExxonMobil Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime) > 4- Raffinerie de Lavéra INEOS Lavéra (Bouches-du-Rhône) > 5- Raffinerie de Provence Total Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône) > 6- Raffinerie de Petit-Couronne Petroplus Petit-Couronne (Seine-Maritime) > 7- Raffinerie de Berre Basell Berre l’Etang (Bouches-du-Rhône) > 7- Raffinerie de Feyzin Total Feyzin (Rhône) > 8- Raffinerie de Fos ExxonMobil Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône) > 9- Raffinerie de Dunkerque SRD Dunkerque (Nord) > 10- Raffinerie de Grandpuits Total Grandpuits (Seine-et-Marne) > 11- Raffinerie de Reichstett Petroplus Reichstett (Bas-Rhin) > 12- Raffinerie des Antilles SARA Fort de France (Martinique)  
   



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


FSU77

Fédération Syndicale Unitaire de Seine-et-Marne

2 rue de la Varenne

77000 MELUN

fsu77@free.fr

 

Ci dessous le message de Valérie Lesage (CGT77) sur les nouvelles de grandpuits.

"C'est confirmé = réquisitions annulées à Grandpuits par le tribunal administratif une grande victoire sur le gouvernement déterminé. On
continue !"
A faire circuler...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Textes et articles de Sam
  • : Portail d'articles écrits sur des sujets de société et sur l'actualité, ce blog regroupe aussi des textes d'opinion, de réflexion politique. Ces textes s'attachent à critiquer le modèle capitaliste globalisé sous toutes ces formes, et dénoncer le royaume de la pensée unique qui vise à écarter le plus possible toute dissidence pour garantir des intérêts de classe. Plus que la critique, ces textes portent sur la question des alternatives possible à ce système.
  • Contact

Recherche